Copywriting

Des techniques pour devenir copywriter-rédacteur

Aujourd’hui, le métier de copywriter-rédacteur est de plus en plus connu. Il est intimement lié au marketing. Les personnes qui le font ont pour but de rédiger du contenu web de qualité. L’objectif que le copywriter-rédacteur recherche est de booster les ventes. Pour cela, il réalise des slogans ou encore des textes publicitaires. Avec le développement du web, les copywriters-rédacteurs sont très recherchés. Toutefois, ce métier nécessite de nombreuses compétences.

Comment devenir copywriter-rédacteur ?

Afin de devenir copywriter-rédacteur, vous pouvez passer par plusieurs chemins. En effet, il existe des formations qui vous permettront d’acquérir les compétences requises. Toutefois, la plupart sont onéreuses. Notez qu’elles ne vous garantiront pas de trouver un emploi. En dehors des formations spécialisées, vous pouvez vous inscrire à un BTS communication. Autrement, le DUT Information-communication option publicité est également envisageable pour devenir copywriter.

Hormis le BTS et le DUT, des écoles spécialisées vous proposent cette formation. Il s’agit notamment des écoles de communication, de publicité, de marketing ou de commerce. Certaines universités vous donnent également l’opportunité d’exercer ce métier. Dans ce cas, intéressez-vous à celles qui offrent des programmes de Licence ou de Master en communication visuelle. L’avantage de ces cursus est que les cours sont dispensés par des professionnels. 

Quelques techniques pour devenir copywriter-rédacteur ?

Dans l’optique de rédiger d’excellents textes publicitaires, le copywriter-rédacteur utilise différentes techniques. Elles lui permettent de produire des articles fluides qui auront de l’intérêt vis-à-vis des prospects. Pour cela, ce professionnel a le choix entre de nombreuses méthodes.

La méthode AIDA

La méthode AIDA est l’une des techniques les plus courantes en matière de conception et de rédaction. L’acronyme AIDA veut dire : Attention, Intérêt, Désir et Action. Elle permet au copywriter d’attirer l’attention des internautes en rédigeant des textes à forte valeur ajoutée. Ces écrits devront susciter de l’intérêt en présentant des approches de solution. En dehors de cela, le texte doit également provoquer le désir chez les internautes. Pour finir, il doit les inciter à passer à l’action.

La méthode QQOQCCP

Cette technique est souvent utilisée en journalisme. Elle revient à se poser plusieurs questions dans le but de résoudre un problème donné. La méthode QQOQCCP est très simple à appliquer. Le but est de répondre à toutes les interrogations des clients. Les questions qu’il faut se poser sont généralement : qui, quoi, où, quand, comment, combien et pourquoi ?

La méthode narrative 

La méthode narrative est généralement utilisée dans les romans. Elle place le lecteur au cœur de l’histoire. Elle a pour avantage de le captiver dès le début du texte. Pour appliquer la méthode narrative, il est important de planter le décor. Le copywriter annoncera ensuite la problématique. La phase suivante consistera à présenter les approches de solution.

La méthode de Christian Godefroy

Christian Godefroy est un copywriter français très célèbre. Il a développé une méthode qui est décomposée en neuf étapes qui sont :

  • Piquer la curiosité du lecteur ;
  • Lui parler directement ;
  • Démontrer que votre produit est la solution à son problème ;
  • Lui expliquer comment ;
  • Étayer vos propos avec des exemples et des preuves ;
  • Offrir une garantie ;
  • Faire un résumé des avantages de votre solution ;
  • Inciter le client à passer à l’action ;
  • Lui offrir un cadeau lorsqu’il passe commande.

Aujourd’hui encore, de nombreux copywriters-rédacteurs appliquent la méthode de Christian Godefroy. En effet, les résultats qu’elle offre sont tout simplement surprenants.

La méthode de Henry Hoke

La méthode de Henry Hoke est encore appelée la méthode PPPP. Elle se base sur quatre points importants qui sont : peindre, promettre, prouver et pousser. Dans un premier temps, le copywriter devra peindre le décor en présentant les avantages du produit. Ensuite, son texte devra faire plusieurs promesses au lecteur. Chacune de ces promesses doit être prouvée afin d’attirer le maximum de personnes. Autrement, tout cela n’aurait aucun intérêt.

Le copywriter-rédacteur devra alors terminer son développement en proposant au lecteur de passer à l’action. La méthode de Henry Hoke est très populaire lors des campagnes de publicité visuelle.

Comment bien appliquer les différentes techniques de copywriting ?   

Désormais, vous connaissez les différentes techniques utilisées par les copywriters-rédacteurs. Toutefois, pour bien les mettre en application, vous devez veiller aux éléments suivants.

Connaître vos cibles

Pour convaincre vos lecteurs, vous devez entrer dans leurs têtes. Cela vous permettra de savoir qui ils sont, quelles sont leurs passions, etc. Notez que dans chacun de vos textes, vous devez vous adresser personnellement à votre lecteur.

Utiliser des titres percutants

Votre titre doit être choisi avec beaucoup de précautions. Autrement, les lecteurs ne s’intéresseront pas à votre article. Souvenez-vous qu’un titre très clair et percutant vous permettra d’attirer l’attention du lecteur.

Utiliser un langage simple et direct

Lorsque votre objectif est de vendre, l’utilisation d’un langage simple est recommandée. Évitez donc le jargon ou les mots trop compliqués. Pour être compris, le mieux est d’employer le même langage que vos cibles.