Rédaction Web

Rédaction web

Guide facile pour bien rédiger un contenu web SEO

À quoi sert un site internet si personne ne le visite ? Le SEO est une technique utilisée pour améliorer la visibilité d’un site sur le web. Il regroupe les méthodes qui permettent d’apparaitre dans les premiers résultats des moteurs de recherche. Notre guide présente les astuces à utiliser pour rédiger un contenu web optimisé. Celles-ci vous permettront de faire connaitre votre site internet sur la toile.

Qu’est-ce que le SEO ?

Le SEO est avant tout un acronyme anglais qui veut dire « Search Engine Optimization ». En français, on parle de référencement naturel. Il permet d’optimiser un site afin de le rendre populaire auprès des internautes. Il se base sur plusieurs méthodes. Celles-ci visent toutes à apporter un maximum d’informations aux robots d’indexation de contenus. Ces derniers vont tenir compte de ces informations pour revoir le classement du site.

L’objectif est clair : faire apparaitre son site dans les premiers résultats affichés par le moteur de recherche. Pour cela, il faut se positionner sur des mots clés judicieusement choisis. Un contenu web est bien optimisé quand il se place dans les cinq premiers résultats.

Les astuces pour la rédaction d’un contenu web SEO

Pour bien se positionner sur le web, il faut suivre certaines règles.

Fournir un contenu de qualité

La qualité d’un contenu est le premier détail que Google considère pour analyser une page. Pour cette raison, il vous faut rédiger des textes de qualité. Cela dit, vous devez éviter le duplicate content. Google possède des algorithmes très puissants qui détecteront et sanctionneront toute duplication de contenus. Pour cela, vous devez toujours être original dans vos écrits. Lorsque vous finissez la rédaction de vos textes, soumettez-les à un logiciel anti-plagiat.

Formuler des titres intéressants

Le titre est le premier élément que l’internaute regarde sur votre page. Vous devez donc vous assurer qu’il est accrocheur. S’il ne l’est pas, personne ne s’attardera sur vos pages. Un titre doit toujours refléter le sujet abordé dans le texte. Un titre accrocheur ne devrait pas dépasser 65 caractères. Il doit donner envie de lire le contenu et contenir des mots clés. Les mots clés constituent d’ailleurs la clé d’une bonne optimisation.

Éviter d’accumuler trop de mots clés

Les mots clés sont essentiels à l’optimisation de votre contenu. C’est son utilisation qui va permettre aux visiteurs d’atterrir sur votre site. Mais ce n’est pas une raison pour inclure tous vos mots clés dans un même article. Une telle action pourrait même vous éloigner de votre objectif. Une bonne stratégie consiste à inclure les mots clés principaux dans le titre et l’introduction. Vous pouvez ensuite utiliser la sémantique pour enrichir le reste du texte. Avec Google, les articles contenant un vocabulaire riche sont toujours mieux référencés.

Structurer ses textes

La structure du contenu entre en ligne de compte dans les critères d’un bon référencement. Un article bien structuré mérite d’être mieux référencé selon Google. Structurer un texte se fait en utilisant des balises de titrage HTML <h1></h1>, <h2><h/2> ou <h3></h3>. Le contenu de la balise <h1></h1> sera visible par les internautes depuis Google. Il est donc important de la connaitre puis de l’utiliser.

Améliorer le maillage interne

Les algorithmes de Google veillent à la qualité de navigation d’un site web. Ils recherchent des liens de navigation pertinents. C’est pour cela qu’il est important d’optimiser le maillage interne de son site web. Le maillage internet est l’ensemble des liens qui relient les pages d’un même site internet. L’optimiser revient à améliorer l’expérience utilisateur.

Si votre maillage interne est efficace, Google accèdera à vos pages qui manquaient de visibilité. Il les analysera et s’ils sont de qualité, il améliora leur positionnement. Un bon maillage interne doit tenir compte des aspects tels que :

  • La cohérence des liens : vérifiez la cohérence des liens et assurez-vous que la page d’atterrissage apporte une valeur ajoutée.
  • L’ancre du lien : les mots sous lesquels le lien est ancré doivent correspondre aux contenus de la page de destination.
  • La position des liens : des liens situés dans la ligne de flottaison d’une page favorisent une meilleure optimisation. L’internaute n’a pas besoin de scroller la page pour le voir. Google aussi le retrouve facilement afin de l’examiner.
  • La qualité au lieu de la quantité : inclure de nombreux liens dans un même article ne profite en rien. Deux ou trois liens cohérents, bien inclus s’avèrent plus efficaces pour le référencement d’un contenu.

Inclure des liens externes de qualité

Les liens externes profitent aussi au référencement. Ce sont eux qu’on appelle les backlinks. Lorsqu’un visiteur clique sur un backlink, il est redirigé vers le contenu d’un autre site web. Les moteurs de recherche se basent sur ces liens pour ordonner les sites. La règle est toute simple : plus votre contenu est enrichi de liens externes de qualité, mieux est votre positionnement. De même, il est assez intéressant d’obtenir des backlinks qui proviennent d’autres sites internet.